fbpx

Démarche

La création, des grands détours et la peinture

Je suis profondément, naturellement, un homme créatif, ce que j’avais mis en veilleuse pendant plusieurs années. Je m’étais éloigné, dispersé dans des chemins de travers, toujours avec un aspect de création, sans une production visible toutefois. Je reviens donc à mes sources, à mes origines. Je reviens sous des projecteurs et de la lumière, ceux du web et des réseaux sociaux.

J’ai développé des compétences pour le multimédia, le web, les réseaux sociaux, pour la pédagogie, pour l’e-learning, pour la vidéo, en conservant toujours un œil (c’est bien utile pour un créateur en arts visuels) pour la création en architecture, en design, en sculpture, en peinture et les arts en général sans y être impliqué directement.

Depuis dernières années, depuis 2014, j’ai repris le plâtre pour faire de la maquette à petite échelle.

La peinture figurative 

À l’été 2017, j’ai participé à l’exposition des membres de Boréart à Granby. La seule contrainte était celui de la couleur turquoise qui servait de fil conducteur entre toutes les œuvres qui étaient exposées.

C’était un défi pour moi, car la peinture que j’ai faite au cours des ans n’était que de la peinture abstraite.

J’y ai pris plaisir. C’était à la fois un défi et une stimulation, car j’avais trouvé un modèle qui est devenue une Muse, un thème et une échéance en ayant mai 2018 et le Petit Boréart à Granby de réservé pour “Plaisirs et Félicité”.